Un fragment écrit en indo-européen

       

     XnU XpOtim XkyEmom XghMai XleighPnti

  Xswopnyom XEp0nti


      Xeni Xw0dRi XNbhudhn0syo
               Xapow4sentes


           XkAw3lAm XleighPnti

         Xdedrukom XleighPnti
      Xdedrum XleighPnti

                  XdNghwAm XisnAm0nti
            Xgh3wom Xyeudh0nti

Traduit en français



     maintenant ils lèchent la boisson grise au sol


                    approchent du rêve


             dans l’eau des profondeurs
         absents




   ils lèchent la blessure, ils lèchent la maladie

         ils mettent en mouvement la langue

              ils mettent en mouvement l’espace

Informations sur sa langue

l’indo-européen est une langue reconstituée, supposée être à l’origine de toutes les langues indo-européennes :
indiennes : sanskrit, hindi, ourdou, bengali, marathi, bihari, goudjarati, pendjabi, oriya, radjashatni, népali, assamais, bundeli, sindhi, konkani, pahari, singhalais, santali, tsigane… ; iraniennes : avestique, persan (farsi/dari/tadjik), afghan (pashtou), kurde, baloutchi, hazara, aïmak, ossète, talysh, tat…
grecques : grec ancien et grec moderne
italiques (langues romanes) : osque†, ombrien†, vénète†, messapien†,  rhétique†, latin, italien, français, espagnol, catalan, portugais, galicien, mirandais, occitan, franco-provençal, sarde, roumain, romanche, ladin, frioulan, dalmate†, sicilien, etc.
celtiques : gaulois, breton, gallois, cornique, irlandais, écossais, mannois
germaniques : gothique, danois, suédois, norvégien (bokmål et nynorsk), islandais, féroïen, anglais, frison, allemand, néerlandais, afrikaans
baltes : vieux prussien†, lituanien, letton
slaves : polonais, tchèque, slovaque, sorabe, serbo-croate, slovène, bulgare, macédonien, russe, biélorusse, ukrainien (et ruthène)

arménien (isolat) : arménien de l'Ouest, arménien du Nord, arménien de l'Est
albanais (isolat) : albanais (tosque et guègue)
autres isolats : hittite†, tokharien†, lykien†, lydien†, louvite†, phrygien†, thrace†, etc

l’indo-européen, ou proto indo-européen, est reconstruit à partir de la comparaison entre les langues, et de l’état actuel des langues indo-europénnes

Sa typographie (open source)

SVG EOT TTF WOFF

Comment il a été composé

conjugaison

*yunégmi ; *yunégsi ; *yunégti ; *yungmés ; *yungté ; *yungônti

!!! (pour les trois pers pluriel, la voyelle radicale tombe)


déclinaison

marque « m » de l’accusatif

texte : un érable un chêne un bouleau un orme un
ou
des érables, chênes, ormes

ou érable chêne orme orme chêne

(un paysage sans grammaire
ou
paysage sans syntaxe )

par ce que le paysage est sans syntaxe ??


verbes =

conjugaison des verbes

présent
>
lowō lówesi lóweti lówomos lówete lówonti (laver)

imparfait
lowom lowes lowet lówomo lówete lowont

aoriste
ils ont lavé lousṇt

ils ont montré dikónt

ils ont vu (de weisdum, voir

je suis
esmi esi esti smés sté senti (ils sont)

imparfait être
esṃ es
est esme
este (vous étiez) esent (ils étaient)

entendre kleutum, to hear

ils entendent kḷnunti
ils entendaient kḷnewṇt

aoriste de estum (être)
ēsṇt ils ont été

idhei, là

 

 


ped(yō) tomber

participe en ós (voir pdf p. 240)
> ped(yō)s

*esmi je suis

* bherō je porte

*anǝmi je respire

*bhēg(w)mi je cours, je m’enfuis
(w en exposant)
ou
*bheugmi

*bhrināmi endommager, détruire (je détruis)

*dhāw- brûler

*dhérō j’écorche

*dhīg(w)ō j’enfonce, je fiche
(le ī est en plus avec un point entre la barre et le -, et le (w est en exposant)

*grasō je dévore

*ghredhmi je marche

*isnāmi j’excite, je mets en mouvement
ou
*yeudh(ō)
ou
*kyewō

*kad(ō) je tombe

*mélkmi je touche

*morseyō j’oublie

*murmur(ō) gronder, faire un bruit sourd, murmurer

*ṛgh(eyō) secouer, agite (j’agite, je secoue)

*skélmi je fends

*sūweti il pleut

 

adverbes


*nu, *nū maintenant

*tor là-bas

*ambhi autour de

*ana sur, à

*en, *eni dans

*éti au-delà de

*peri/*per en avant

*pos / *posti après

*sṇter

-k(w)e et
(w) en exposant

 

interrogatifs (p 303)